A Paris, chez Antoinette Poisson